osezbouger

Trop de malades atteints d’une neuropathie périphérique cessent leurs activités physiques et sportives par crainte de ne plus y arriver ou d’aggraver la pathologie.
Ce phénomène est connu sous le nom de déconditionnement.

On sait aujourd’hui que le maintien d’activités physiques régulières adaptées est recommandé et bénéfique.

Les 5  bonnes raisons  de rester actif

  • Entretenir le muscle par l’entraînement du nerf  pour ralentir la diminution de la masse musculaire (atrophie).
  • Renforcer son mental afin de mieux faire face aux situations stressantes.
  • Restaurer l’image de soi. La pratique d’un sport procure plaisir et mieux-être, elle permet de regagner confiance en soi.
  • Assurer un sommeil de bonne qualité. L’activité physique favorise un endormissement rapide et une meilleure qualité de récupération. Bien dosée, elle permet aussi de réduire la sensation de fatigue.
  • Maintenir une alimentation saine. Une pratique physique et sportive donne davantage envie de manger de manière saine et équilibrée.

Recommandations:

  • Pratiquez une activité physique et sportive qui vous plaît.
  • Adaptez votre sport à vos difficultés et votre niveau de fatigue.
  • Sport et performance ne font pas toujours bon ménage. Ne faites pas d’efforts mal dosés qui vous conduisent à l’épuisement.
  • La démyélinisation provoquée par la maladie augmente la fatigabilité à l’effort, sachez repérer les signes de cette fatigue.

Vous êtes la seule personne à savoir ce que vous vivez et ressentez au quotidien. Accordez-vous le temps nécessaire pour appréhender les symptômes.

Enregistrer

Il existe des structures handisports susceptibles de vous accueillir. Demandez conseil à votre médecin, n’hésitez pas à nous contacter et renseignez-vous sur le site: www.handisport.org

LIVRET D'auto rééducation